Sts-Cyrille et Méthode

Infos pratiques

124 rue de Bagnolet
75020 Paris

horaires des messes

Histoire

La première pierre d’une nouvelle église fut posée en 1935. Dédiée aux saints Cyrille et Méthode, elle est située au 124bis de la rue de Bagnolet. La seconde Guerre Mondiale a interrompu les travaux, qui ont repris en 1953, pour se terminer en 1962. Cette année-là, le 24 juin, Monseigneur Veuillot, archevêque coadjuteur, bénissait l’ensemble de la construction.

L’église servit alors d’église principale de la paroisse jusqu’en 1976. À la suite de la fermeture de la vieille église Saint-Germain de Charonne pour travaux en décembre 2009, l’église Saints-Cyrille et Méthode est redevenue pour quelques années l’église principale de la paroisse.

Quelques dates :

1930

Son Eminence le Cardinal Verdier, archevêque de Paris, donne mission à l’Abbé Charmuzy, curé de Saint-Germain de Charonne, de construire une nouvelle église.
L’urgence d’une Ecole libre fait passer le projet en deuxième position.

1933

Inauguration de l’Ecole des garçons, 3 rues Prairies, par le Cardinal Verdier.

1935

Le 5 juin, pose de la première pierre de la nouvelle église. Des sommes considérables sont englouties dans les fondations. L’église supérieure est “hors d’eau”.

1941

L’Abbé Lacointe remplace l’Abbé Charmuzy. Les travaux sont interrompus par la guerre.

1947

Le Chanoine Lacointe reprend le projet. L’architecte, Monsieur Laffillée est remplacé par Monsieur Vidal. Les travaux des façades – cour et rue – sont exécutés.

1952

L’abbé Meuillet remplace le Chanoine Lacointe.

1955

Reprise du projet. après le renouvellement d’autorisations diverses, ont lieu successivement la démolition d’un vieux batiment rue de Bagnolet et la construction d’une salle de catéchisme.
Mort accidentelle de Monsieur Vidal, architecte. Monsieur Bouquerel lui succède.

1956

Aménagement de la cour du patronage et construction d’un escalier d’accès à la nouvelle église.
Travaux de réfection de la toiture de la nouvelle église et du porche, côté rue Saint-Blaise.
La sacristie des Mariages se construit. On procède immédiatement aux fondations du choeur et de la deuxième sacristie par l’établissement de 9 pieux descendant à 19 mètres de profondeur. Etablissement d’une semelle de béton et construction de bureaux.

1957

Construction du choeur.

1963

Le 24 juin, Monseigneur Veuillot, archevêque coadjuteur, bénissait l’ensemble de la construction.

Menu