Eté 2020 « … et vous trouverez le repos »

Peut-être entrez-vous dans l’église par inadvertance, pour la première fois, ou tout simplement pour prendre le frais.

Peut-être êtes-vous en vacances, ou êtes-vous astreint à rester à Paris sans l’avoir réellement choisi, mais plutôt en le subissant.

Peut-être que l’épidémie de Covid-19 vous a beaucoup atteint, beaucoup fatigué, éprouvé en vous-même ou à travers les vôtre ou les situations traversées… La blessure demeurant…

La crainte d’une nouvelle vague peut aussi apparaître à l’horizon…

Alors nous pouvons nous dire « Quand donc allons-nous pouvoir trouver le repos » ?

Le repos ?
Un endroit silencieux comme vous le souhaiteriez… Une rencontre amicale où vous pouvez être vous-même, vous détendre, être reçu, écouté… apprécié pour vous-même, sans avoir à vous justifier…
De grands espaces, le silence, la fraîcheur…… la paix !
Alors, venez jusque devant le Seigneur : posez, là, votre valise, votre sac, votre besace, votre … ce qui vous écrase, ce qui vous alourdit,… et descendez jusqu’au fond de votre cœur, devant Lui (Tabernacle et lumière rouge), et laissez-vous aimer par Lui…
Il est là, Il n’attend que cela pour que Sa source vous donne le repos.

«   Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. » nous dit Jésus-Christ (Matthieu 11, 28)… Bien sûr, ce qui nous écrase le plus est le péché, mais nous avons du mal à nous le dire, à le reconnaître : c’est là qu’il est un piège mortel !
Mais c’est justement : vous êtes devant le Seigneur, alors, la plus grande partie du travail est faite. Le Christ continue : « Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Qui dit mieux !
Et nous pouvons alors nous tourner vers le Père, en nous « reposant » avec le Fils : « je te rends grâce, Père, d’avoir révélé cela aux…. tout-petits, … et au tout petit que je veux être… auprès de toi » !

Bon été à vous, et à bientôt.

P Rémi Griveaux,
Curé St Germain de Charonne, en cette 10
ème année, action de grâce !

 

Menu